Urbanisme et démocratie

association de quartier

vous êtes ici : accueil du site - quelques outils - des communiqués de presse - Le Conseil de Paris veut détruire le jardin des fêtes

Le Conseil de Paris veut détruire le jardin des fêtes


Association Urbanisme & Démocratie
Paris, le 27 mai 2000
24, rue des Thermopyles
75014 Paris
tel/fax : 01 40 44 81 92

Paris 14e, aménagement Bauer-Thermopyles

A deux semaines de la journée nationale des repas de quartiers, la Ville de Paris met en péril le seul terrain festif des habitants du quartier Plaisance-Bauer-Thermopyles

Au Conseil de Paris du 29 mai 2000 la déclaration d’utilité publique du secteur Bauer-Didot-Thermopyles sera mise en délibéré en vue d’y ouvrir une nouvelle enquête publique. L’association Urbanisme & Démocratie se félicite d’avoir contribué, en 1996, à l’amélioration du plan d’aménagement : maintien de l’espace vert menacé, réduction du nombre de logements. Elle demande à la Ville de Paris d’apporter des légères modifications au nouveau projet.

Le projet d’aménagement prévoit des constructions sur le terrain du 2-4, rue des Thermopyles. Ce terrain, transformé en jardin par les habitants, accueille depuis quatre ans des repas de quartier, du cinéma en plein air et des fêtes de quartier à chaque changement de saison. Véritable lieu d’échange et de convivialité, ce nouveau jardin symbolise une vie de village se tissant autour des divers événements sociaux-culturels y ayant lieu régulièrement. Un potager y a été aménagé et connaîtra cette année sa troisième récolte de fruits et de légumes.

L’association Urbanisme & Démocratie n’espère pas garder ce terrain dans sa totalité, mais souhaite conserver le minimum d’espace pour accueillir les festivités. La création d’une zone d’urbanisation légère (limitation des hauteurs à R+2, l’abandon de deux bâtiments R+1 et R+2) ainsi qu’une légère réduction du périmètre de la déclaration d’utilité publique (DUP) permettraient de maintenir l’équilibre de l’opération tout en satisfaisant le mieux-vivre de la population du quartier.

De même, l’association Urbanisme & Démocratie s’oppose, avec les habitants de la rue des Thermopyles, à la transformation de la rue en voie publique. Les arguments avancés par la Ville ne sont pas fondés : le passage de petites bennes à ordures à chargement latéral y est possible à condition que le 14e en soit équipé ; l’accessibilité aux secours du jardin Bauer-Thermopyles se fera plus facilement par la rue Didot que par cette petite ruelle pavée. Quelle sont donc les véritables intentions de la Ville ? Cette rue privée est aujourd’hui gérée par les habitants. Ceux-ci craignent que, si la Ville reprend à son compte la gestion de la rue, les pavés, glycines, fêtes de rue et autres éléments de charme et convivialité ne disparaissent.

L’association Urbanisme & Démocratie espère que le Conseil de Paris de lundi prochain trouvera une solution permettant aux habitants de pouvoir continuer à animer le quartier Bauer-Thermopyles, condition indispensable à une plus grande cohésion sociale.

Urbanisme & démocratie accueil
Urbanisme & démocratie dossiers
Urbanisme & démocratie rendez-vous
Urbanisme & démocratie à propos du site | espace privé